Actualité

Aug 04

[ Travelling ] Décryptage : La French Tech, un label français

Actualité de l’innovation

[ Travelling ] Décryptage

La French Tech, un label français

L’objectif de l’initiative French Tech est de positionner la France sur la carte du monde des principales nations numériques. Il s’agit de favoriser l’émergence de champions de niveau mondial, capables de passer, en quelques années, de quelques salariés à plusieurs milliers, voire à des dizaines de milliers d’emplois. Ces champions du numérique ne se développent pas n’importe où. Des dizaines de métropoles dans le monde ont montré qu’elles pouvaient en stimuler la création et le développement en se constituant en écosystèmes qui concentrent des communautés d’acteurs publics et privés très dynamiques. Les moteurs de ces écosystèmes sont les entrepreneurs qui créent des startups, les font croître à l’échelle interna- tionale, mais aussi se mobilisent pour soutenir d’autres startups de leur écosystème, notamment par le partage de leur expérience entrepreneuriale.

La France doit jouer la carte de cette dynamique collective en faveur du développement des écosystèmes de startups et d’entreprises de croissance numériques.

Dans cette perspective, le Gouvernement a lancé l’initiative French Tech.

metropoles-french-tech-960-320

En quoi consiste la French Tech ?

La French Tech est un grand mouvement de mobilisation collective des écosystèmes territoriaux les plus dynamiques de France pour la croissance de leurs startups et entreprises numériques. Les acteurs privés (entrepreneurs, entreprises, investisseurs) en capacité d’investir du temps, de l’énergie et de l’argent dans la croissance de leurs écosystèmes et dans l’accélération des entreprises numériques en sont le moteur. Le nom de l’initiative, French Tech, a été choisi avec les acteurs des écosystèmes numériques français, car ils en seront les meilleurs ambassadeurs à l’international.

Concrètement, l’initiative French Tech consiste d’abord à identifier et valoriser les « Métropoles French Tech », qui formeront ensemble une « équipe de France » des écosystèmes numériques métropolitains français porteurs du plus fort potentiel de croissance et d’attractivité internationale.

L’objectif est de stimuler leur croissance grâce à 2 leviers : l'accélération de la croissance des start-up et l'attractivité de la France pour des projets entrepreneuriaux à l'international.

Dans une logique de subsidiarité, la French Tech entend donc appuyer et amplifier les dynamiques entrepreneuriales existantes au sein des métropoles phares du numérique en France.

French Tech Brest +

Depuis juin 2015 et l’obtention du label French Tech, la French Tech Brest+ a rejoint le cercle des 13 métropoles françaises labellisées, preuve de la vitalité de son écosystème numérique. L’initiative nationale French Tech vise à proposer des moyens et des perspectives aux startups, pour faire naître en local des champions et booster l’attractivité territoriale.

Sur les 4 villes de son territoire (Brest, Lannion, Morlaix, Quimper) et portée par les technopoles de l’ouest breton

Logo Technopole Brest          Logo Technopole Anticipa          Logo Pays de Morlaix          Logo Technopole Quimper

La French Tech Brest+ déroule ses actions spécifiques aux startups, autour des 5 axes identifiés :

  • fédération de l’écosystème numérique,
  • sensibilisation à l’entreprenariat,
  • accélération des startups,
  • internationalisation et digitalisation de l’économie.

Parmi les principales réalisations du territoire de la French Tech Brest+ :
l’accélérateur Ouest Startups, l’événement Ticket To Pitch ...

Les Chiffres Clé de French Tech Brest +

chiffres-cle-french-tech-brest

Comments Icon

0 commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *