Interview start-up Sinao

equipe.grenoble

Interview SINAO

Quelques mots de présentation de votre start-up ?

Sinao donne un coup de neuf au logiciel de gestion commerciale et comptable traditionnel. Sur Sinao, vous pouvez créer vos factures/devis, et suivre votre trésorerie sur une interface agréable et ergonomique. Créée en juin 2015 en région grenobloise, notre mission est de réinventer la manière dont nous vivons la partie commerciale et comptable de notre entreprise pour supprimer toutes les souffrances que vivent les assistants comptables et chefs d’entreprises, et de les remplacer par des moment intéressant, stimulant et agréable si possible.

Vous intégrez la première promotion du Village by CA Sud Rhône alpes, quelles sont vos impressions ?

Nous avons suivi la création du Village de près, nous étions au Totem depuis un an déjà, nous avions commencé à Cowork in Grenoble. Nous avons pu voir les opportunités que le Village pouvait nous apporter et il nous a semblé naturel de postuler pour intégrer la première promotion. La vie au Village est agréable et stimulante, nous y trouvons le même état d’esprit que nous aimions tant au Totem, le partage, l’entraide et aussi la possibilité de faire des after-works. Nous avons rencontré les partenaires, nous avons déjà été accompagnés par Mazars et Fidal que nous remercions !

Quelle est la technologie innovante que vous développez ?

Notre innovation est plutôt une innovation d’usage. Nous rendons la comptabilité, la business intelligence et les outils saas de gestion accessibles à tous, à un prix raisonnable. Quels sont les faits marquants, les rencontres ou les partenariats significatifs depuis le lancement de Sinao ? Nous rencontrons chaque jour des comptables, avocats, banquiers, growth hacker, chefs d’entreprise et ils ont tous des choses captivantes et utiles à échanger avec nous.

Quentin & Tao, Co-fondateurs de Sinao

Accélérateur Lets grow

Levée de fonds de 72000€

Début de commercialisation en Octobre 2017

Obtention des subventions du réseau Gaia

Articles liés

Laisser un commentaire