image cea tech
logo cea tech
Partager

cea tech

Partenaire Ambassadeur

CEA Tech est la direction de la « recherche technologique » du CEA, constituée des trois instituts Leti, Liten, List et de l’Ins​titut CEA Tech en région, qui lui permettent de disposer d’un portefeuille de technologies complet dans les domaines de l’information et de la communication, de l’énergie et de la santé.

Bénéficiant d’un savoir-faire unique issu d’une culture de l’innovation, CEA Tech a pour mission de produire et diffuser des technologies pour en faire bénéficier l’industrie, en assurant un « pont » entre le monde scientifique et le monde économique. CEA Tech donne également accès aux technologies génériques développées pour les autres pôles opérationnels du CEA Les instituts de recherche au sein de CEA Tech : Leti, Laboratoire de recherche spécialisé dans les micro et nanotechnologies et leur intégration dans les systèmes. ​www.leti-cea.fr. ​List, Laboratoire de recherche spécialisé dans les systèmes numériques intelligents.

​Liten, Laboratoire de recherche spécialisé dans les nouvelles technologies de l'énergie et les nanomatériaux. ​www.liten-cea.fr. Construite sur l’expérience réussie du Leti à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d’innover au service de l’industrie. CEA Tech dispose d’une offre très large de technologies génériques issues de ses trois instituts Leti, List et Liten mais aussi des autres directions opérationnelles du CEA.

INNOVATION : CEA Tech occupe l’espace entre les niveaux 3 et 7 de l’échelle des TRL (Technology Readiness Level) jouant ainsi le rôle de catalyseur et d’accélérateur d’innovation pour l’entreprise.

INDUSTRIE : ​CEA Tech développe des Technologies Clés Génériques qui présentent l’intérêt de diffuser dans tous les domaines industriels et au sein de tous types d’entreprises, grands groupes, ETI, PME et start-up. Ces technologies sont protégées par de nombreux brevets, propriété du CEA, qui font de CEA Tech le premier déposant de brevets étendus à l’international au plan mondial.

PLATES-FORMES : ​​CEA Tech dispose de plates-formes technologiques couvrant l’ensemble de ses technologies et se situant au meilleur niveau international. Mutualisées, elles sont ouvertes à tous les industriels à un coût compétitif.

EXPERIENCE : CEA Tech possède une forte culture du résultat basée sur la double expérience recherche/industrie de ses personnels et sur des méthodologies éprouvées de transfert de technologies sur les sites de production industrielle. Ses expériences et expertises font de CEA Tech un opérateur pilote naturel, capable de porter en coordination avec l’ensemble des acteurs scientifiques et économiques, l’initiative nationale de ré-industrialisation de la France par l’innovation. L’objectif visé est l’amélioration de la « compétitivité-qualité » des entreprises françaises.

NeuroSpin : une grande infrastructure de neuro-imagerie en champ magnétique intense

PublicationNeuroSpin : une grande infrastructure de neuro-imagerie en champ magnétique intense Dossier de presse – Parution : 14 mars 2018 Imprimer Ajouter aux favoris Envoyer cette page par courriel Partager cette page sur facebook (nouvelle fenêtre) Partager cette page sur twitter (nouvelle fenêtre) Partager cette page sur linkedin (nouvelle fenêtre) NeuroSpin, centre de neuro-imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) en champ magnétique intense, est une grande infrastructure de recherche visant à repousser les limites actuelles de l'imagerie cérébrale. Les performances atteintes offriront la possibilité d'observer le cerveau et ses pathologies avec une précision très fine, à une échelle plus représentative des phénomènes, cellulaires et moléculaires, qui l'animent. Les méthodes de neuro-imagerie, non traumatiques comme l'IRM, n'interfèrent pas avec la fonction cérébrale et permettent d'étudier le cerveau humain, chez des patients et des volontaires sains. L'IRM est loin d'avoir atteint ses limites : en augmentant le champ magnétique des aimants on peut espérer gagner un facteur 5 à 10 dans la précision spatiale ou temporelle des images. On pourrait ainsi étudier le fonctionnement du cerveau sur la base d'un assemblage de réseaux de quelques centaines ou milliers de neurones (et non plus de millions à l'échelle actuelle), une échelle intermédiaire où se cacherait un « code neural » comme il existe un code génétique. L'existence d'un code neural semble confortée par les recherches les plus récentes, il reste toutefois à en élucider les mécanismes. Pour relever les défis actuels de l'imagerie cérébrale, un dialogue permanent entre les méthodologistes qui les développent ou analysent les données, et les neurobiologistes et cliniciens qui utilisent ces instruments est indispensable. C'est précisément le fondement et l'originalité de NeuroSpin.

image de NeuroSpin

Partenaires

Members

Dans le même domaine

logo vianeo

Vianéo

Expert Partenaire

"Concevez vos business de demain aujourd'hui"